mardi 18 octobre 2011

- DEUX SÉANCES DE BRODERIE COLLECTIVE EN QUEYRAS - Deuxième séance, le 4 Août 2011

AMICHEVOLI POMERIGGI DI PUNTO CROCE IN QUEYRAS: DA  JACQUELINE A ARVIEUX
Il gruppo di dame del punto croce, arricchito di nuovi elementi, si è pertanto trasferito ad Arvieux sul déhors della deliziosamente profumata pasticceria dell’amica Jacqueline.
Chi aveva iniziato il lavoro due giorni fa da Marie-Claude ha concluso l’impresa confezionando un grazioso cuscinetto puntaspilli guarnito con nastrini e bottoni miniatura; le nuove partecipanti, avendo dovuto interrompere a metà dell’opera essendo arrivata ora di cena, hanno invocato un ulteriore pomeriggio operoso.
Vedremo.
Nel bel mezzo della seduta, è comparsa, di sua iniziativa, una simpatica ed ovviamente gradita giornalista di un quotidiano diffuso in tutto il Sud-Est della Francia, la quale ha fatto qualche foto, ha intervistato le partecipanti annunciando un prossimo articolo, che speriamo positivo, sul giornale al quale collabora.

                                         ---------------------------------------
SÉANCES DE « BRODERIE FRATERNELLE » EN QUEYRAS: CHEZ JACQUELINE À ARVIEUX
Le groupe formé par le « dames » du point de croix, rejoint par de nouvelles brodeuses, s’est donc retrouvé à Arvieux à la terrasse de la très accueillante et appétissante pâtisserie de l’amie Jacqueline.
Les amies qui avaient commencé leur ouvrage deux jours avant chez Marie Claude au « Bar du Village » à Ville Vieille ont ainsi pu profiter de le terminer en réalisant un mignon petit coussin pique aiguille garni de petits rubans et minuscules boutons, alors que les nouvelles participantes ont tout de suite une autre séance toute pour elles!
Le succès de ces deux séances est le point de départ, peut être, d’une future série de rencontres autour de la broderie…..Les organisatrices décideront!
Avec surprise nous avons vu aussi arriver une gentille dame qui, à première vue, nous crûmes une aspirante brodeuse: rien de tout ça, car il s’agissait d’une journaliste, correspondante locale du quotidien « Le Dauphiné Libéré » qui, ayant appris de notre initiative, se proposait de rédiger un article à ce sujet et voulait ainsi poser des questions et converser avec le participantes.
Et alors, merci à toutes les amies qui ont si validement contribué au succès de nos après-midi «laborieux » et…..à très bientôt.





Et voilà, tous au travail!






On travaille, mais...on bavarde, quand-même


Juliette et Charlotte, les deux sœurs gamines en plein apprentissage

L'ouvrage dans les déjà bien adroites mains de Charlotte

Un vrai chef d’œuvre en train d’être terminé par les savantes mains de Marie-Louise

La très aimable Jacqueline dans son atelier de délices

À moitié de l’après-midi

Il n'y avait pas seulement de gentilles dames!

 La séance va se termine

L'admirable ouvrage de Annick, une amie normande
Le thème de la journée réalisé par Gérard