samedi 10 août 2013

LES SÉANCES 2013 – CHIANALE



UNA GIORNATA DEL TUTTO PARTICOLARE – UNE JOURNÉE TOUT À FAIT PARTICULIÈRE

 
Si può definire una giornata del tutto particolare quella che giovedì abbiamo passato al Museo del Costume di Chianale, alla testata della val Varaita.
A differenza del giorno precedente ad Arvieux, per questa giornata di ricamo si è avuto un numero di partecipanti del tutto imprevisto e ben superiore alla capacità di accoglienza dall’atrio del museo (18-20 posti), ove solitamente tali manifestazioni si svolgono.
 E così, una quindicina di dame ha dovuto trovare posto all’interno del museo, disperdendosi tra le bellissime vetrine ove sono esposti tessuti ed oggetti antichi e rari nonché costumi stupendi carichi di storia regionale: senza dubbio tutte hanno dovuto sentirsi non tanto spettatrici quanto parte del museo!
Inoltre, meravigliosa ed emozionante là era stata allestita per questa estate un’esposizione di vecchi e bellissimi samplers-abbecedari di provenienza locale.
Come al solito ed in generale, Silvana ed Olimpia sono state ottime padrone di casa.
Poi, all’ora di pranzo grandi manovre e spostamenti per ricavare una tavolata sufficiente per riunirvi tutte le amiche intervenute.
E così, dalle capaci borse di ognuna sono spuntati, come per incanto, manicaretti e dolciumi vari, che in tutta allegria abbiamo condiviso.
Un grazie di cuore dunque alle ricamatrici, italiane e francesi, che, tutte, hanno dovuto fare non poca strada per poterci raggiungere in questo paesino che si trova un po’fuori dal mondo.
Ma, un grazie particolare deve andare ai poveri mariti di alcune di esse che, dopo averle accompagnate fin quassù, con pazienza infinita hanno dovuto attenderle tutto il giorno!
Un abbraccio a tutti ed arrivederci all’ultima giornata lunedì 12 ad Aiguilles.
Paola    
                                  §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§                                          
Sans doute je peux définir une journée particulière la séance de jeudi chez le Musée du Costume de Chianale aux pieds du versant italien du col Agnel.
À la différence de la journée du jour précédent à Arvieux, ici le nombre des participants a été bien supérieur par rapport à la effective capacité d’accueil (pas plus qu’une vingtaine de places) de la salle d’entrée du musée, où on s’était réunis l’année passé.
Et ainsi une quinzaine de brodeuses ont dû s’installer à l’intérieur du musée parmi les vitrines aux anciens tissus et les mannequins aux merveilleux costumes, ainsi donnant aux brodeuses l’impression de faire eux-mêmes part du musée !
Je veux vous signaler que, parmi les merveilles du musée que nous avons eu l’occasion de admirer, il avait aussi un petit joyau extraordinaire à savoir l’exposition de samples-abécédaires anciens et de provenance locale que Silvana et Olimpia ont organisé cette année.
Mais, comme toujours et en général, Silvana et Olimpia ont été encore une fois de parfaites et prévoyantes patronnes de la maison !
Puis, grandes manœuvres pour midi avec déplacement des tables et chaises pour arriver à se réunir
toutes ensemble et goûter les très bonnes choses que les dames sortaient de leurs cabas, et ainsi, comme pour enchantement, toute sorte de gourmandises et gâteaux ont fait leur apparition et vite partagés en toute gaieté.
Un gros merci de tout cœur aux brodeuses italiennes comme aux brodeuses françaises qui ont toutes dû parcourir bien de route pour nous joindre dans ce petit mais très beau village situé un peu au bout du monde, mais un merci tout-à-fait particulier nous devons aux époux de quelqu’une des participantes, lesquels, après les avoir accompagnées, ont dû attendre avec la patience de Job toute la journée !
Donc, j’embrasse tous et au revoir pour la dernière séance lundi 12 à Aiguilles.
L'intérieur du Musée
Paola   







L'exposition des samplers




Au retour: col Agnel en pleine solitude