mardi 6 août 2013

LES SÉANCES DE BRODERIE 2013 - LE GIORNATE DI RICAMO 2013 : AU REFUGE NAPOLÉON



Dans l’incomparable cadre du refuge Napoléon du col Izoard nous avons eu la première réunion à 2300 m, en plein air et avec un temps tout à fait impeccable.
Je veux rappeler que les soi disant « refuges Napoléon », dont en existent encore trois (col Izoard, col de Manse, col de Vars) font partie d’un lot de six refuges bâtis vers la moitié du XIXme siècle avec de l’argent légué en 1815 par Napoléon I.
Celui-ci de l’Izoard se trouve dans un parfait état de préservation et il est géré comme refuge/petit excellent restaurant d’altitude par de très gentilles dames de Briançon-Cervières, Monique et ses collaboratrices, à lesquelles nous devons notre remerciement pour le très bon repas et pour leur disponibilité.
Comme vous pouvez voir dans les images, la petite troupe de brodeuses, s’est réunie sur le parvis du refuge, caressée par un splendide soleil et avec une température digne de la Côte d’Azur.
Ont participé a cette séance des amies disons « traditionnelles » comme Bénédicte et ses copines, mais aussi de dames nouvellement arrivées, comme deux faisant partie d’un club de patchwork de Turin et en vacance à Cézanne.
Donc, à nous revoir mercredi à Arvieux et jeudi à Chianale en val Varaïte chez le Musée du Costume.
Votre Paola 

                                            §§§§§§§§§§§§§§§§


La prima giornata di punto croce collettivo 2013 si è svolta al rifugio Napoleone  del colle Izoard a 2300 m all'aria aperta e con uno splendido sole.   
Per informazione delle gentili lettrici, voglio ricordare che i cosiddetti "Rifugi Napoleone", dei quali rimangono intatti solo tre (col Izoard, col de Manse, col de Vars), fanno parte di un "lotto" di sei rifugi fatti costruire verso la metà del XIX secolo da Napoleone III utilizzando una parte del lascito testamentario di Napoleone I.
Questo de col Izoard si è conservato perfettamente e, adattato come piccolo ma eccellente ristorante d'alta montagna, è gestito con cura e passione da Monique e sue collaboratrici, gentilissime signore di Briançon-Cervières che dobbiamo ringraziare per l'ottimo pranzo e per la loro disponibilità.
Come potete vedere dalle immagini, il drappello di ricamatrici si è riunito nello spazio antistante il rifugio sotto un sole splendido e con una temperatura da Costa Azzurra.
Hanno partecipato a questa giornata amiche come Benedicte e colleghe, che potrei definire"tradizionali", ma anche amiche del tutto nuove come due signore facenti parte di un club di patchwork di Torino ed al momento in vacanza a Cesana.
Ed allora, arrivederci mercoledì ad Arvieux e giovedì a Chianale-Museo del Costume in val Varaita.
Vostra Paola